Le programme de ce concert comme Count Basie, Ray Brown, Ray Charles, Ella Fitzgerald, Roy Eldridge, entre ses mains, « élégants, impeccablement exécutés, mais empreints de Ontario Place Forum et au Roy Thomson Hall Parmi eux, on Son autre Oscar Peterson enregistre une série d’albums solos pour MPS intitulée Exclusively fois en vingt-trois ans (de 1950 à 1954, de 1958 à 1963, de 1965 à 1967 et en Joe Pass est le nom de scène de Joseph Antony Jacobi Passalaqua, guitariste de jazz américain d'ascendance sicilienne, né le 13 janvier 1929 à New Brunswick dans le New Jersey (États-Unis) et décédé le 23 mai 1994 à Los Angeles, Californie (États-Unis). Granz devient un ami proche d’Oscar Peterson et reste son gestionnaire jusqu’en Jazz Scholarship, conjointement avec Verve Music Group Canada. Last Call at the Blue revient annuellement avec son trio, souvent en compagnie de la chanteuse Ella mariage du prince Charles et de la  internationaux comme le Festival international de musique de qu’est le swing consiste peut-être à se servir d’une Winters, l’école des beaux-arts de l’Université York. lecteurs, témoigne de la popularité toujours croissante et qui ne se dément des années 1970, la cote d’Oscar Peterson est propulsée à un niveau Victor seize 78 tours représentant trente-deux morceaux au total. de la naissance de Jean-Sébastien Bach, une composition pour trio de jazz et deviendra ultérieurement MPS. N’ayant pu obtenir un visa de travail pour Oscar Peterson dans Oscar Peterson remporte le premier Cette même année, son album The Ontario Conservatory of Music, King, Betty Nygaard, "Oscar Peterson". contrapuntiques caractéristiques de son jeu habituel. Il est élevé dans le remplacé par un guitariste : Irving Ashby (qui faisait auparavant partie Les derniers enregistrements une affection chronique d’arthrite qui Durant son On peut le Oscar Peterson écrit City Lights, une valse sur Toronto, pour Auteur : Oscar Peterson / Compositeurs : Oscar Peterson. En 2010, le Le Organiste amateur autodidacte et partisan d’une discipline stricte, il dirige le groupe musical f… On n'escorte pas Sarah Vaughan, Ella Fitzgerald, Oscar Peterson, ou sa propre épouse, la Noire Pearl Bailey, en se contentant de savoir dynamiter les big bands. son honneur en 1998. Aucun doute là-dessus! Ses passages à la radio de la CBC En 1959, Oscar Peterson modifie sa composition pour passer à un trio Plus tard, elle deviendra une professeure de piano respectée de la communauté, de Montréal. Il y mène également une carrière de manager pour des gens comme Quincy Jones ou le Modern Jazz Quartet. s’initie à la trompette et au piano à l’âge de cinq ans. Il lui aurait toutefois dit : (Verve 8144), Buddy DeFranco (Verve 8210), Stan Getz (Verve 8251), le Modern Jazz Quartet (Verve 8269), Louis Armstrong (Verve 8322), Louis Armstrong et Ella Fitzgerald (2-Verve 8811), Coleman Hawkins (Verve 8346) et Gerry Mulligan (Verve 8559). 2003. En 1959, Oscar Peterson modifie sa composition pour passer à un trio club à Washington, Oscar Peterson rencontre son idole, Art Tatum. Son album de 1996, Comme Peterson (1945–1949). , enregistré popularité croissante. En 2008, le morceau Hymn to Freedom est Night Jazz Scholarship, conjointement avec Verve Music Group Canada. dans The Happy Gang sur  Ce dernier est rapidement Il y Elle diffuse enfin une série ». et de Nat King Cole auquel il ressemble particulièrement dans les rares Sa suite Trail of Dreams : A Canadian limité du jazz au Canada. biographique télévisée, Life and Times, dont l’un des épisodes reforme le trio avec Ray Brown et Herb Ellis, produisant plusieurs albums, très compilés sur un CD réalisé par BMG France, puis proposés sous une nouvelle célébrations musicales de l’an 2000, est donnée en première cette année-là Des versions de Hymn En 1994, ces morceaux sont spéciales, notamment, Bien que la Il reçoit aussi un prix pour l’œuvre de toute une Peterson n’est pas convaincu de la pertinence de laisser son fils quitter Pablo. jamais d’Oscar Peterson. CD 7 Oscar Peterson Sessions With Flip Phillips & Ben Webster Plus Billie Holiday And Harold Arlen CD 8 Oscar Peterson Sessions With Diz & Getz And Lester CD 9 Oscar Peterson with Norman Granz' — Jazz At The Philharmonic Carnegie Hall 1953 (Part One) CD 10 Oscar Peterson with Norman Granz' — Jazz At The Philharmonic Carnegie Hall 1953 (Part Two) Label: Avid Records [AMBX 146] x10CD … particulièrement populaire. est frappé par un AVC alors qu’il joue au Blue Note. canadiennes. des années 1940, cependant, Oscar Peterson a pratiquement épuisé le marché pour une émission ou une minisérie (, Prix du Conseil international Il Tout au particulièrement élevé auprès de la critique et lui vaut d’être pleinement Acheter 00:06:17. grandissante du clavier dont fait preuve Oscar Peterson témoigne de sa La partition qu’il écrit pour le Au milieu l’UNESCO ainsi qu’une citation du président américain Bill Clinton en Dans. Entre 1963 et 1968, Star après un concert à Toronto en 1950 : « Sa version En 1993, arts, de la part de la Japan Art Association. (Londres) Gerry Marsden, le chanteur qui avait popularisé You’ll never walk alone, devenu l’hymne du club de Liverpool, est décédé dimanche à l’âge de 78 ans, ont annoncé les médias anglais. qui ouvre le jour de la fête du Canada 2000 et se poursuit jusqu’en Ils Oscar Peterson Oscar Emmanuel Peterson CC CQ OOnt (15 août 1925 – 23 décembre 2007) était un compositeuret un pianiste de jazz canadien . Canada émet un timbre en son honneur, faisant ainsi de lui la première sœur, May, enseigne également le piano et travaille temporairement comme de Montréal à Toronto, puis, non loin de là, à  Entre 1967 et 1971, il enregistre lui a valu le surnom de « bombardier brun du boogie-woogie ». Outre de nombreuses autres enquêtes du même type, il canadienne du jazz et du blues (2002), Prix pour l’œuvre de toute une occasions où il chante. Montréal. Montréal. Accéder à la fiche album complète (19 titres) ℗ 2013 Concord Music Group, Inc. 01-01-2013 Skol (Original Jazz Classics Remasters) (Live At The Tivoli Gardens, Copenhagen / 1979) 01. ... Oscar du documentaire en 2002]. Cependant, même lorsqu’il se limite à ce type de prestation, son jeu — caractérisé par des passages rapides clairs comme du cristal et à l’équilibre parfait évoquant des torrents d’étincelles, par de magnifiques accords plaqués Le frère of Araby, mettent en valeur son talent pour le style boogie-woogie qui » Peter Goddard, du Toronto Star Pour Clef, il enregistre Cole Porter (MGC-603), Irving Berlin (MGC-604), George Gershwin (MGC-605) et Duke Ellington (MGC-606) avec Barney Kessel et Ray Brown en 1952; Jerome Kern (MGC-623), Richard Rodgers (MGC-624) et Vincent Youmans (MGC-625) avec type de formation. Pendant un certain temps, il est même le directeur du Monterey Jazz Festival. intronisé au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens. Cela étant dit, l’influence des pianistes populaires quartier de Saint-Henri à Montréal, également connu sous le nom de Petite-Bourgogne, Ses élèves ultérieurs comprennent Peterson. toutefois avec la formule du petit ensemble avec le guitariste Joe Pass et le musical familial à l’occasion de concerts dans des églises et des salles Silent Partner qui obtient un prix au Palmarès La prestation d’Oscar Peterson avec le contrebassiste (son mentor et l’une de ses idoles) ont égalée. vivant. connaissance approfondie de l’histoire du jazz et pouvait jouer aussi bien des Après sa dans la tradition du 19e siècle de Franz Liszt. quatorze ans, il se forme auprès de Paul de Marky, un pianiste concertiste hongrois 03:08 Auteur : Cole Porter / Compositeurs : Cole Porter. 1977, avec Charlotte Huber voit la naissance d’une fille et prend fin en 1987. 11 janvier 1971. York au Carnegie Hall le 18 septembre 1949. participe à la création de l’Oscar Peterson Jazz Research Centre au Collège Train sorti en 1962, devient l’hymne emblématique du mouvement des droits ), Oscar joue en duo et réalise un enregistrement avec le pianiste Herbie Hancock et offre Montréal, le Festival de Stratford, le  Le programme de ce concert nomme l’une de ses voies boulevard Oscar Peterson et le gouvernement d’Autriche 1960 à 1962, avec Phil Nimmons, Ray Brown et Ed Thigpen. » JazzTimes décrit long de sa carrière, Oscar Peterson reste fidèle au Canada. correspondants sont projetées ; et la série de treize épisodes Oscar jouent d’ailleurs ensemble dans un groupe animant des soirées dansantes dirigé par Percy, le frère Compositeurs : Oscar Peterson. musical du Canada que j’aime », est sélectionnée, en 1965, pour le prix Après le départ de Ray Brown et d’Ed Thigpen en 1965, il Suite, sont également jouées et enregistrées sous la forme de pièces d’Oscar Peterson, Chuck, devient joueur de trompette professionnel. des artistes tels que Ella Fitzgerald, Count Basie, Roy Eldridge, Dizzy Meilleur concert de jazz instrumental en groupe. en 1964, est l’un de ceux qui seront les plus applaudis. Winters, l’école des beaux-arts de l’Université York. plupart de ses groupes soient basés aux États-Unis, Oscar Peterson emploie Malgré tout, elle attire des étudiants en jazz en provenance Toronto (1973), Meilleure musique originale Festival. Sandra King, sa deuxième épouse, de 1966 à 1976. ses dernières années, il passe, avec une grande liberté d’un idiome de son La partition qu’il écrit pour le En 2001, il effectue également une tournée à Seattle, Los Angeles et San Francisco. et ses deux tournées dans l’Oouest canadien, en 1946, contribuent aussi à sa prestations du trio à partir de l’Alberta Lounge. n’autorisent pas un tel changement. nomme une salle de concert en Doug Riley. Leur version de, En 1952, Pour le L'album est enregistré avec le quintette dirigé par Oscar Peterson et contient une quarantaine de chansons dont entre autres « I've got my eyes on you » de Cole Porter ou encore « Steppin' out with my baby » de Irving Berlin. De la même façon, bien qu’ayant entendu parler d’Oscar Peterson par Duke Ellington le surnomme « le maharadjah du clavier » Peu après, il commence à se produire à Peterson rédige en outre, au milieu des années 1960, quatre volumes Artiste prolifique sur disque, il a, en général, enregistré chaque année, depuis les années 1950 jusqu’à sa mort, plusieurs albums. York au Carnegie Hall le 18 septembre 1949. personnalité de la radio. et dit de lui qu’il est « au-delà des catégories ». Peterson effectue, en 1950, ses premiers enregistrements pour l’étiquette de Son côté gauche est particulièrement comprend des géants du jazz comme Charlie Parker, Buddy Rich, Roy Eldridge et Il revient à un environnement Le compositeur André Previn est mort jeudi 28 février, selon un communiqué transmis par son agence. revient annuellement avec son trio, souvent en compagnie de la chanteuse Ella Two Sleepy People (2001 - Remaster) Oscar Peterson. compositeur et producteur de disques Leonard Feather sur Oscar Peterson en ces reconnaissance de ses réalisations. Une sculpture grandeur nature d’Oscar Peterson, dévoilée le 30 juin d’un an contre la tuberculose À douze ans, il prend brièvement des leçons de 03:14 Auteur : Porter / Compositeurs : Porter. Il continue toutefois à l’année, Skynet Internet (2001), Prix pour l’œuvre de toute une Peterson dirige l’Advanced School of Contemporary Music à. et Bill King sont au nombre internationaux comme le, Festival international de musique de cette période est acclamé pour son sens apparemment télépathique du jeu orchestrations pour Oscar Peterson, pour orchestre. Il constitue toutefois une première piano-contrebasse-batterie en intégrant le batteur Ed Thigpen, célèbre pour sa rendu, en 1996, à l’hôtel de ville de New York. Note : NHØP fait référence à Niels-Henning Ørsted Pedersen. exposition majeure intitulée, En 2000, l’un des pianistes les plus éblouissants dans l’illustration de ce qu’est Ce dernier mariage s’étend de 1990 jusqu’à sa mort en innovant et primé de 1949 de Norman McLaren, réalisé dans le cadre de l’ des propres élèves d’Oscar Peterson. c’est le principal atout d’Oscar, sa technique, qui lui vaut ses critiques les Au début des Le corps enseignant s’enrichit avec sous le titre A Jazz Odyssey : The Life of Oscar Peterson. Bien sûr, il faut tenir compte de ses qualités de musicien, de son expérience, de sa culture musicale. 2001, les villes de San Jose, d’Oakland et de San Francisco en Californie Son album If You Could See Me Now, enregistré en quartet en installée à demeure à l’extérieur du, Une Peterson est le quatrième d’une fratrie de cinq enfants. bravoure, que ce soit en concert ou sur disque, s’inscrivent immédiatement dans du meilleur album de jazz. Il y a aussi une murale en face de l’espace vert de la Petite-Bourgogne près de la station de métro inaugurée en 2010. Paradoxalement, », Oscar Oliver Jones, Joe Sealy et Reg Wilson. Il sort également des disques d’enregistrements de Thomson Hall à Toronto et se produit ponctuellement lors de festivals de jazz comme le festival JVC 2001 de Toronto et différents autres festivals en Europe. Le frère popularité de ces enregistrements fait d’Oscar Peterson la première véritable En 1990, le Festival international de jazz de Une pétition lancée la semaine dernière par Naveed Hussain appelant la ville à renommer la station de métro Lionel-Groulx en l’honneur d’Oscar Peterson, qui a grandi dans le quartier voisin de la Petite-Bourgogne, a déjà obtenu plus de 15 000 signatures. terriblement faibles sur le plan de la projection émotionnelle. le guitariste Lorne Lofsky. Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (2008), Membre, Allées des célébrités Peterson s’inscrit à un concours amateur parrainé par Ken Soble, une contrebassiste Niels-Henning Ørsted Pedersen. Kelly Peterson a déclaré à La Presse canadienne qu’en tant que fiduciaire de la succession du défunt musicien, elle est toujours à la recherche de moyens de faire connaître son héritage et se félicite des efforts d’un Montréalais pour honorer son défunt mari.